Hadrien Bels CINQ DANS TES YEUX  Ed. L’Iconoclaste

 

Stress, le narrateur, la quarantaine, un peu artiste, un peu raté, regarde avec un peu d’amertume le centre de Marseille céder la place aux « venants » : ces bobos qui colonisent les anciens quartiers populaires. Lui se souvient de sa jeunesse dans les rues pentues du Panier avec les petits voyous du coin, sa bande de potes d’alors. Souvent drôle, avec une langue vive et imagée pleine de gouaille marseillaise, Cinq dans tes yeux fait revivre au lecteur cette époque où les classes populaires n’avaient pas encore été reléguées dans la banlieue de Marseille.