Fatima Daas, La Petite dernière, Ed. Noir sur Blanc

 

Fatima se raconte, par petites touches successives, essayant de dire qui elle est et tentant de concilier ses différentes identités : française d’origine algérienne, banlieusarde de Clichy-Sous-Bois, musulmane pratiquante et lesbienne. Comment dire quand on a grandi dans une famille où « dire c’est trop ». L’attention portée aux mots et à ce qu’ils définissent, ouvre une brèche où il est possible d’exister.