Jean-Marie Blas de Roblès, Ce qu’ici-bas nous sommes, Ed. Zulma

 

Augustin Harbour est dans une clinique de luxe au Chili, en compagnie d’autres déséquilibrés. Pour prouver qu’il a toute sa raison, il relate le voyage qu’il a fait quarante ans plus tôt à Zindan, une mystérieuse oasis au sud du désert libyen.

On arrive dans ce lieu de n’importe où et de n’importe quand. Le narrateur décrit ce monde étrange parallèle au notre, à  la manière d’un ethnologue érudit mais aussi avec beaucoup de fantaisie. On pense à Borges et à son érudition malicieuse ou, grâce aux dessins qui accompagnent le texte, au Codex Sérafinianus de Luigi Serafini enfin déchiffré. Un petit délice !