Kiran Millwood Hargrave LES GRACIES, traduit de l’anglais par Sarah Tardy, Ed. Robert Laffont

 

En 1617, à VardØ au nord du cercle polaire, une violente tempête emporte plus de quarante pêcheurs, vidant le village de ses hommes.

Maren a perdu son père et son frère mais malgré la douleur et le spectre de la baleine qui la hante toutes les nuits, elle va se battre avec d’autres femmes pour la survie du village. Trois ans plus tard, Absalom Cornet débarque avec sa jeune épouse, avec la mission d’éradiquer la sorcellerie, prétexte qui va lui permettre de  remettre ces femmes trop libres dans le droit chemin. Ursa, la femme de l’inquisiteur, et Maren, vont affronter ensemble cette nouvelle tempête. Ce récit  puissant, inspiré de faits réels, nous emporte dans des contrées sauvages où la survie est une préoccupation quotidienne.