Librairie
Place du Marché - Antony
01 56 45 20 10

Notre quelque part , Nii Ayikwei Parkes, Zulma  21.00 €

Ce roman Ghanéen, porté par une écriture mêlant français classique et langue populaire d’Afrique, est construit comme un polar. Notre personnage principal est un jeune médecin légiste enquêtant sur ce qui semble être un meurtre commis dans un village au cœur de la brousse. Mais ce roman ne s’arrête pas à l’intrigue policière car il est également le portrait d’un pays peu connu, tiraillé entre la modernité et les traditions et entaché par la corruption.Une lecture captivante et dépaysante.

Dans le grand cercle du monde, Joseph Boyden, Albin Michel  23.90 €

Trois voix portent tour à tour ce roman à la dimension épique qui nous transporte dans le Canada des grands espaces au XVIIe siècle : le chef huron Oiseau qui retient captifs Chute de Neige fille de chef iroquois  d’une tribu ennemie, et Corbeau jésuite venu de France pour évangéliser les indigènes.

Grâce à son immense talent de conteur, l’auteur fait revivre ces luttes pour les territoires, mais aussi leurs enjeux spirituels, et ce retour sur les origines du Nouveau Monde fait singulièrement écho à notre monde d’aujourd’hui. Du grand art !

Le bleu des abeilles de Laura ALCOBA éditions Gallimard 16.90 €

A l’âge de dix ans la narratrice quitte l’Argentine pour rejoindre sa mère réfugiée politique en France. Alors qu’elle rêve de Paris, elle se retrouve au Blanc Mesnil. Son père emprisonné en Argentine lui a fait promettre avant son départ d’écrire chaque semaine en lui rendant compte de ses lectures. Malgré les difficultés l’auteur dans ce récit restitue avec grâce, délicatesse et poésie son apprentissage de la langue et de la culture française. 

Mailman, J. Robert Lennon, Monsieur Toussaint Louverture, 23 euros

Mailman, postier de son état, a pris la fâcheuse habitude d’ouvrir le courrier de ses clients et de les cataloguer avant de les redistribuer. Lorsqu’il garde un peu trop longtemps une lettre réconfortante destinée à un artiste dépressif qui se suicide, Mailman s’interroge sur sa responsabilité et nous entraîne dans un road-movie drolatique à travers les  Etats-Unis mais aussi dans les méandres de sa vie.  Voilà un personnage que vous allez adorer détester, moyen pour l’auteur de dresser  avec humour (noir) le portrait grinçant d’une Amérique triste et violente.

Les douze tribus d’Hattie, Ayana Mathis, Gallmeister, 23,40 euros

Début des années 20 à Philadelphie. La toute jeune Hattie commence sa vie de femme, loin de la ségrégation du Sud. De son mariage avec August naitront onze enfants et une petite fille. C’est à travers l’histoire de ses douze descendants que se dessine le portrait d’une mère combative dont les blessures ont forgé l’identité de la famille, mais aussi la transformation de l’Amérique du XXe siècle.